Voir la suite

Quelques mots d'histoire...

Le concours des pratiques d’agroforesterie a été créé dans le cadre du projet REUNIR-AF, financé par le ministère de l’Agriculture et le fonds FEADER. La première édition, expérimentale, s’est déroulée dans quatre régions pionnières (Centre Val-de-Loire, Pays de Loire, Auvergne Rhône Alpes, Nouvelle Aquitaine), avant une remise des prix aux lauréats nationaux organisée au cours du Salon de l’Agriculture 2019.

Après cette expérimentation concluante, les pratiques agroforestières intègrent le Concours Général Agricole en 2019 en tant que nouvelle catégorie du Concours des Pratiques Agro-écologiques. Les lauréats seront récompensés au Salon de l’Agriculture en février 2020.

Illustration Agroforesterie

Promouvoir l'agroforesterie pour favoriser les équilibres agro-écologiques.

Les services écologiques rendus par l’arbre sont nombreux : protection de la biodiversité, stockage de carbone, prévention de l’érosion des sols… En le prenant en compte sur son exploitation, l’agriculteur joue un rôle de préservation des paysages et des écosystèmes sur son territoire.

Illustration Agroforesterie

Les pratiques agroforestières au service des producteurs.

Quel que soit le secteur ou le mode de production, l’association arbres-cultures et arbres-élevage est bénéfique à l’agriculteur. Les pratiques agroforestières protègent les parcelles, augmentent le confort animal et humain et permettent la valorisation de la biomasse.

Illustration Agroforesterie

Les valeurs portées par le concours

La catégorie Agroforesterie du Concours des Pratiques Agro-écologiques valorise la préservation des paysages, l’amélioration de l’équilibre agro-écologique des exploitations agricoles, et apporte une reconnaissance officielle aux savoir-faire développés par les agriculteurs.

01

Les valeurs du concours

Valoriser des pratiques agricoles d’intérêt général.

Les exploitations mises en valeur par le concours représentent des systèmes agricoles multi-performants répondant notamment aux enjeux environnementaux actuels (lutte contre le réchauffement climatique, préservation de la biodiversité et des paysages ruraux, lutte contre l’érosion des sols…).

Illustration Agroforesterie

02

Les valeurs du concours

Mettre en avant les agriculteurs qui préservent et valorisent l’arbre sur leur exploitation.

L’agroforesterie, sous toutes ses formes (haies, prés vergers, alignements d’arbres intra-parcellaire, etc), est une pratique agro-écologique qui mérite toute l’attention des agriculteurs : en plus des services environnementaux rendus, elle est bénéfique à leur activité économique par de nombreux aspects (confort animal et humain, fourniture de produits variés, protection des parcelles, limitation du ruissellement des eaux…)

03

Les valeurs du concours

Encourager la prise en compte de l’arbre dans les politiques publiques.

Le concours souhaite favoriser la reconnaissance et la prise en compte par les politiques publiques des pratiques agroforestières existantes, afin que les agriculteurs et les organismes au service des agriculteurs puissent développer ensemble une agriculture durable, associant performance économique et performance environnementale.

Illustration Agroforesterie

Les chiffres clés du concours expérimental 2019

4

territoires organisateurs

3

catégories

15

lauréats locaux

5

lauréats nationaux

Comment participer au concours des Pratiques Agro-écologiques – Agroforesterie ?

Suivez les différentes étapes pour valider votre participation à la prochaine édition du Concours Général Agricole.

Participer au concours

Prendre contact

Vous avez des questions et vous hésitez encore à participer au Concours ?
Prenez contact avec nous et nous répondrons à vos interrogations.

Le goût avant tout

Participez à la 129ème édition du Concours Général Agricole qui récompense les meilleurs produits et animaux du terroir français.

X