Actualité

Le Challenge Equi-Trait-Jeunes : 12 ans déjà dont 2 aux CGA !

Le Concours Général Agricole apporte chaque année sa contribution à la formation des jeunes professionnels du secteur agroalimentaire avec 6 concours dédiés dont le Challenge Equi-Trait-Jeunes, organisés sous la tutelle de la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche du ministère de l’agriculture et de l’alimentation.

Challenge Equi-Trait-Jeunes

Partant du constat que les équidés de travail, chevaux et ânes retrouvaient progressivement une place en ville, dans les vignes, dans les forêts… les professionnels de ces secteurs ont constaté que cette dynamique restait conditionnée par les hommes et les femmes qui seront demain en capacité de les faire travailler.

Une compétition amicale d'utilisation des équidés de travail

Le Challenge Equi Trait Jeunes est une compétition amicale entre établissements de formation agricole (lycées, maisons familiales rurales), ouverte aux apprenants âgés de 15 à 25 ans. Son objectif est d’aller à la rencontre des futurs professionnels de l’agriculture pour leur faire découvrir les équidés de travail et leurs utilisations économiques.

Les épreuves sont composées de présélection en régions, réalisées entre fin avril et début juin et une finale organisée à Paris, l’année suivante, à l’occasion du Salon International de l’Agriculture.

Les ânes et les chevaux de race sont mis à disposition par des professionnels et tirés au sort avant les épreuves. Les propriétaires restent présents tout au long des Equi-Trait-Jeunes permettant un échange d’expériences avec les jeunes candidats.

Particularité de la compétition

Les élèves ne sont pas jugés sur la réussite de leur parcours mais sur leur comportement avec l’animal, la façon dont ils communiquent avec lui, la qualité de leurs aides (1), de leurs réactions face aux obstacles.

L’objectif est avant tout pédagogique. Les talents ainsi révélés sont chaque année plus nombreux aux rendez-vous, au point que les juges ont parfois bien du mal à départager les concurrents tant la consigne est respectée et le menage (2) de qualité.

Lexique :
  • (1) Aide : actions dont se sert le meneur pour faire connaître ses volontés au cheval
  • (2) Menage : conduite d’un attelage

Les épreuves concernent l’élevage (toilettage, présentation modèles et allures, jugement), le débardage, le travail en ville (maniabilité attelée) et le loisir (parcours monté).

Cette année, 9 équipes se sont affrontées en finale, avec une épreuve montée mettant en avant les chevaux de territoire (Auvergne, Camargue,…), une épreuve attelée avec des chevaux de trait, et un parcours de bât avec un âne. Devant un public nombreux et sous les yeux des éleveurs d’équidés de travail, les jeunes ont impressionné l’assistance par la qualité de leur parcours et leur enthousiasme.

Consulter le palmarès

Source : Merci à Clémentine Bonnin pour son article paru dans Les Cahiers de l’Âne.  

Abonnez-vous à la newsletter

Pour ne rater aucune actualité du Concours Général Agricole

X