Clear the search

Anniversaire du Concours Général Agricole

150 ans d’histoire

Depuis sa création en 1870, le Concours Général Agricole récompense le meilleur de la génétique française et des produits du terroir. Il contribue aussi à la formation des futurs professionnels du monde agricole et agro-alimentaire.

Découvrez le programme

Actualité

Le journal des Pratiques Agro-Écologiques Prairies & Parcours est en ligne !

Le Concours des Pratiques Agro-Ecologiques Prairies & Parcours

  • 56 territoires participants
  • 253 éleveurs
  • 44 finalistes à Paris

Ce concours met en valeur le savoir-faire des éleveurs pour valoriser et renouveler les qualités agronomiques et écologiques des prairies de fauche ou de pâtures, non semées et riches en espèce afin d’en tirer le meilleur profit dans l’alimentation des troupeaux.yellow-field-3123271_640Dénommé jusqu’en 2018 Concours des Prairies Fleuries, le changement de nom permet d’affirmer davantage les enjeux techniques et économiques des prairies naturelles et des parcours, dans les systèmes élevage et les territoires et leur apport dans ces derniers, en lien avec les objectifs de qualité environnementale et des produits.

Téléchargez le journal des Pratiques Agro-Écologiques Prairies & Parcours et partager le regard sur les prairies de fauche et les pâturages riches en espèces.

Lien de téléchargement du journal des Pratiques Agro-Écologiques Prairies & ParcoursSans titre (1)Dans l’édition 2018 les éleveurs témoignent de l’intérêt économique de leurs prairies.

Retrouvez dans ce numéro :

  • LES VALEURS DU CONCOURS p.1
  • PAROLES D’ÉLEVEURS p.2
  • PRAIRIES, PARCOURS ET ÉCONOMIE p.4
  • LES LAURÉATS 2016 p.6
  • LE CONCOURS DES JEUNES JURÉS p.8
  • LES ÉLEVEURS VALORISENT LE CONCOURS p.10

LE CONCOURS GÉNÉRAL AGRICOLE DES PRAIRIES FLEURIES RENOMMÉ en CONCOURS DES PRATIQUES AGRO-ÉCOLOGIQUES PRAIRIES ET PARCOURSlogo

« Depuis 2014, le Concours Général Agricole des Prairies Fleuries est un des leviers mis en place pour construire et développer la dynamique des territoires, en écho avec les mesures agro-environnementales et climatiques, et créer les liens entre ses différents acteurs. Cette année, pour l'édition 2019, le concours change de nom et devient le Concours Général Agricole des pratiques agro-écologiques : Prairies et Parcours.Les pratiques des éleveurs et leur savoir-faire sont au cœur d'une dynamique vertueuse à l'échelle de l'exploitation et des territoires. Le concours récompense tous les ans celles et ceux qui valorisent et améliorent la qualité de leurs surfaces prairiales et pastorales. La grande diversité floristique des prairies naturelles, articulation entre la production agricole et la biodiversité, s'allie à des effets réels sur l'environnement, mais aussi sur l'économie de l'exploitation : bon rendement, qualité du fourrage et de la production, ajoutés à la préservation de la biodiversité, sont des effets régulièrement observés par les participants.Je formule le souhait que ce concours, par les dialogues riches et constructifs qu’il génère, reste l'occasion de favoriser les échanges de points de vue et de mettre en évidence le rôle positif des éleveurs et de l’élevage. »

Stéphane TRAVERT, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

 

« Le Concours Général Agricole des Prairies Fleuries est, depuis 2014, un formidable « tisseur » de liens entre les acteurs impliqués dans la gestion des territoires, qu’ils soient spécialistes de l’élevage, botanistes, écologues, gestionnaires des parcs régionaux et nationaux ou élus municipaux et intercommunaux.Par la transversalité des compétences qu’il mobilise, par son ancrage dans l’économie des territoires, par son engagement responsable, l’activité d’élevage offre un support sans équivalent pour partager les bonnes pratiques et améliorer collectivement le lien direct entre la qualité des fourrages issus des prairies naturelles de fauche et de pâture et, la qualité des produits animaux qui en sont issus.Dernier né de la grande famille du Concours Général Agricole aux côtés du Concours des Animaux reproducteurs (3 000 animaux en concours en 2018), des Concours des Produits et des Vins (22 000 en 2018) et des Concours dédiés aux Jeunes de l’enseignement agricole et hôtelier (11 000 jeunes en 2018), le Concours des Prairies Fleuries s’inscrit dans la mission commune visant à encourager les éleveurs dans l’innovation et dans l’amélioration continue de leurs pratiques pour produire des biens alimentaires de qualité, tout en préservant la biodiversité.Pour l’édition 2019, le concours changera de nom pour devenir le Concours Général Agricole des pratiques agro-écologiques : Prairies et Parcours.Je suis persuadé que cette évolution de nom participera aussi à une meilleure compréhension de sa vocation et de ses valeurs, permettant d’entrainer dans sa dynamique, de nouveaux territoires et partenaires et à mobiliser de nombreux éleveurs. »

Jean-Luc Poulain, Président du Centre national des expositions et concours agricoles

Abonnez-vous à la newsletter

Pour ne rater aucune actualité du Concours Général Agricole

X